Combien faut-il compter pour un blanchiment dentaire ?

Combien coûte un blanchiment dentaire ?

Par rapport à la méthode choisit vous ne payerez surement pas le même prix que votre voisin pour votre blanchiment dentaire. C’est pourquoi si vous ne voulez pas payer le prix fort il est conseiller de bien vous renseigner et de faire un bilan complet chez votre dentiste avant de vous lancer dans un blanchiment des dents.

Il faut aussi savoir que, peu importe la méthode choisit, un blanchiment dentaire n’est jamais remboursé par la Sécurité Sociale.

Quels sont les différents traitements pour se blanchir les dents ?

Il existe deux grandes catégories de blanchiment dentaire. Premièrement, ceux à réaliser chez votre dentiste ou alors les blanchiments à réaliser chez soi.

  • Les blanchiments à domicile. Les blanchiments dentaires à réaliser à domicile sont les moins chers et les plus nombreux que l’on trouve. Parmi eux, il y a les dentifrices blanchissants, les gouttières de blanchiment ou encore les produits naturels comme le charbon actif ou le bicarbonate de soude. Pour ces différents produits il faut compter entre 5 et une soixantaine d’euros.
  • Les blanchiments à réaliser chez des professionnels. Que ce soit chez le dentiste ou dans un bar à sourire, ce type de blanchiment sera plus onéreux que ceux précédemment cités. Les blanchiments au laser ou à lampe LED demande du matériel plus onéreux et du temps au praticien, voilà pourquoi ils seront plus chers. Il faudra débourser entre 50 et parfois plus de 1000€.

Comme pour tout, les différents moyens de se blanchir les dents ont chacun des avantages et des points faibles. Parfois vous trouverez des écarts de quelques dizaines d’euros mais il est possible aussi que les prix varient beaucoup plus.