En savoir un peu plus sur les urgences dentaires

Le plus souvent, seuls les problèmes engendrant une violente douleur sont considérés comme une urgence dentaire. C’est le cas de la pulpite. Or, la liste est longue s’il faut citer les raisons de consulter un dentiste rapidement.

Notons toutefois qu’il y a des troubles plus délicats qui demandent une prise en charge médicale dans l’immédiat. À en tenir compte, il y a des urgences absolues et des urgences relatives.

Une hémorragie après extraction

S’il faut faire le classement, c’est le cas d’urgence dentaire le plus sérieux. L’hémorragie post opératoire survient fréquemment lorsque la chirurgie a été pratiquée la nuit. Voilà pourquoi, il faut la réaliser en début de journée. Sachez que les saignements qui durent plus de 4 heures après une extraction dentaire sont anormaux.

Si cela se produit, il faut prévenir le dentiste ou l’urgentiste dans l’immédiat. La première préoccupation du professionnel est de déterminer le problème qui empêche l’hémostase. Il se peut que ce soit une infection ou une lésion. Ensuite, il mettra en place le traitement adéquat si c’est nécessaire.

Expulsion d’une dent

C’est aussi un problème à résoudre dans l’urgence. L’expulsion de la dent est souvent due à un traumatisme de la face et elle concerne surtout les enfants de 5 à 11 ans. Si la pulpe n’est pas atteinte, une restauration prothétique est nécessaire. Dans le cas contraire, il faudra un traitement spécifique afin d’éviter le risque d’infection.

Notons aussi qu’une réimplantation doit être faite dans un délai de deux heures pour que la greffe prenne. Avant le soin, il faut éviter que le tissu « le desmodonte » ne se dessèche. Ainsi, il est recommandé de mettre la dent dans la bouche ou dans du lait en attendant d’arriver chez le dentiste.

La pulpite ou la rage de dent

Ce cas d’urgence dentaire est souvent causé par une carie. En fait, il s’agit d’une inflammation de la pulpe dentaire. Elle comprend plusieurs vaisseaux sanguins et lymphatiques ainsi que des fibres nerveuses. Lorsque la carie atteint la pulpe, un œdème inflammatoire se forme. C’est ce qui est à l’origine de la douleur.

Dans la plupart des cas, les antalgiques ne servent presque à rien. Ils ne font qu’atténuer la douleur pendant un court instant. Raison pour laquelle, il faut consulter un dentiste en urgence. Pour soulager le patient, le professionnel procède généralement à la dévitalisation de la dent malade. Le soin s’effectue sous anesthésie.

Un abcès dentaire

C’est un autre problème qui demande un soin dentaire rapide. L’abcès dentaire se traduit par une infection purulente qui peut provoquer une douleur intense et accablante qui survient soudainement. Elle s’associe aussi à d’autres symptômes comme une joue enflée. Sans un soin adéquat, la destruction de l’os alvéolaire et du ligament parodontal est à craindre.

Pour éviter les complications et atténuer la douleur, le dentiste va essayer d’évacuer le pus en introduisant un instrument dans les canaux dentaires. Ce soin sera suivi d’un traitement antibiotique. L’extraction de la dent malade peut être programmée. Enfin, tout dépend de l’état de l’os et de la dent.

Une prothèse dentaire cassée

Du point de vue général, ce n’est pas vraiment une urgence. Cependant, pour des raisons esthétiques, une prothèse dentaire cassée demande une solution rapide. Il faut se rendre au cabinet du dentiste en vue de demander une réparation.

Attention ! L’automédication est fortement déconseillée, peu importe le problème qui se présente. La  seule chose à faire lorsque la douleur est insupportable est de prendre un antalgique ou un anti-inflammatoire en attendant l’arrivée chez le dentiste.