Focus sur les pathologies de la muqueuse buccale

 

La cavité buccale est recouverte d’une muqueuse. Même si elle a à peu près la même structure que la peau, elle est beaucoup plus fragile et donc exposée aux infections bactérienne, mycologique et virale. Elle peut donc développer diverses pathologies gênantes et parfois même dangereuses.

Les différentes maladies pouvant toucher la muqueuse buccale

Il faut parler en premier lieu de l’aphte. Il s’agit d’une petite ulcération douloureuse qui disparaît normalement au bout de 10 jours. Il existe aussi les lésions blanches qui peuvent être du lichen, du psoriasis, du lupus ou des candidoses. Ces lésions sont facilement repérables à cause de leur teinte blanchâtre. Notons que ces lésions peuvent cacher des maladies plus graves.

Les lésions rouges s’ajoutent sur la liste des pathologies de la muqueuse buccale. Contrairement aux lésions blanches, elles sont plus difficiles à détecter. Mais les deux troubles ont généralement les mêmes origines.

Il faut aussi parler des lésions pigmentées. Elles se manifestent par l’apparition de tâches hyper pigmentées de couleur bleue, brune et parfois même noire dans la bouche. En cas de présence de ce genre de lésions, une biopsie s’impose.

La candidose constitue également une pathologie de la muqueuse buccale. Elle est souvent causée par un champignon connu sous le nom de candida albicans. Enfin, il y a le lichen qui provoque une sensation de brûlure ou un goût de métal dans la bouche.

Les cas inquiétants

La plupart des pathologies de la muqueuse buccale se soignent facilement. Mais comme il a été mentionné précédemment, elles peuvent cacher des maladies graves. Il peut s’agir d’un cancer de la cavité buccale, de la syphilis et de la tuberculose. C’est pourquoi, lors de l’apparition des divers symptômes, il est indispensable de consulter un dentiste.

Une détection rapide des maladies rendra le traitement plus simple et optimise la chance de guérison. Une lésion persistante même si elle est traitée doit également vous alerter. Si cela se produit, il est recommandé de faire une biopsie de contrôle.

Les traitements des pathologies de la muqueuse buccale

Peu importe le type de pathologie qui se présente, il faut consulter un spécialiste. Ce dernier mettra en place un traitement qui permet de lutter contre l’étiologie. Un contrôle régulier tous les à 6 mois est aussi requis pour vérifier l’évolution des maladies.

Le professionnel pourra aussi prescrire un traitement antifongique et antibiotique et vous recommander des soins de bouche simples pour optimiser la cicatrisation. Enfin, durant le traitement, l’arrêt du tabac est fortement conseillé.