Les facettes

DES SOINS DENTAIRES DE QUALITÉ À DES TARIFS ACCESSIBLES À TOUS

Pour les personnes qui souhaitent corriger les défauts esthétiques mineurs, les facettes dentaires sont la solution la plus recommandée par les spécialistes. En corrigeant une dent usée, tâchée, fracturée ou mal alignée, la facette dentaire améliore votre sourire et le rend plus harmonieux. D’ailleurs, cette pratique rencontre un énorme succès auprès des Français, de plus en plus soucieux d’afficher un excellent sourire.

Pour les personnes qui souhaitent corriger les défauts esthétiques mineurs, les facettes dentaires sont la solution la plus recommandée par les spécialistes. En corrigeant une dent usée, tâchée, fracturée ou mal alignée, la facette dentaire améliore votre sourire et le rend plus harmonieux. D’ailleurs, cette pratique rencontre un énorme succès auprès des Français, de plus en plus soucieux d’afficher un excellent sourire.

Par ailleurs, cette technique est une alternative rapide, économique et sans douleur pour avoir un beau sourire. Pas besoin de recourir aux couronnes céramiques ou en résine, ou même aux implants ! De plus, il faut savoir que cette technique est peu connue, car peu pratiquée par les professionnels, puisqu’elle demande une précision extrême. Zoom sur cette pratique qui commence à prendre sa place en France.

Qu’est-ce qu’une facette dentaire ?

Pour faire simple, la facette dentaire est une coquille très fine, d’environ 0,6 à 0,7 mm d’épaisseur. Collée sur la partie visible des dents, elle améliore leur apparence et procure au client un très beau sourire. Souvent, les spécialistes les comparent aux faux ongles.

La facette est une solution qui corrige la couleur des dents quand le blanchiment dentaire est insuffisant, ou lorsqu’elles sont usées, cassées… ou trop courtes, ou encore si le patient a des malpositions légères. Les facettes sont souvent proposées par les dentistes comme alternative aux couronnes. Ces dernières sont réservées aux dents très abîmées et nécessitent une taille dentaire plus importante.

En général, cette solution est destinée aux personnes souhaitant embellir leur sourire en modifiant légèrement leurs dents naturelles. Mais elle ne concerne pas les dents visibles : incisives et canines, voire prémolaires.

En gros, cette technique offre aux patients de nombreux avantages. Nous citons :

  • Eviter le blanchiment dentaire, qui n’est pas une solution définitive ;
  • C’est une technique rapide, comparée à la pose de la couronne par exemple ;
  • Une alternative à l’orthodontie et au blanchiment, de plus en plus recommandée par les spécialistes ;
  • Une solution qui vous permet de garder la dent vivante, etc.

L’historique de la facette

La révolution de la facette dentaire est liée essentiellement à son épaisseur. Il y  quelques années, l’épaisseur minimale était de 1,5 mm. Les praticiens étaient donc obligés de limer la dent concernée pour créer la place afin de coller la facette. De plus, les colles n’étaient pas très efficaces.

Aujourd’hui, les spécialistes en prothèse ont pu concevoir des facettes très fines et très résistantes. Le chirurgien ne doit donc tailler les dents qu’à l’ordre de 0,3 mm environ. Un énorme progrès !

Il suffit donc de prendre une empreinte pour réaliser une facette extrêmement fine et la coller sur la dent concernée avec une colle très efficace. C’est dans un laboratoire spécialisé que les facettes sont sculptées, tout en prenant en compte la forme et la teinte déterminée par le dentiste, en accord avec son client.

Les types de facettes dentaires

En général, nous faisons la différence entre deux types de facettese : la facette en composite et celle en céramique.

La facette en composite

Ce type de facettes est fabriqué directement sur place et façonné sur la dent, par le dentiste. Pour ce faire, une seule séance suffit pour la pose de facettes, et par conséquent redonner l’éclat à votre sourire.

En un seul rendez-vous, le spécialiste peut réaliser plusieurs facettes. De plus, elles sont faciles à réparer, et surtout sont moins chères que celles en céramiques.

La facette en céramique

Contrairement à celles fabriquées en composite, les facettes en céramique sont réalisées en laboratoire. Pour les installer, il faudra compter deux séances : un premier rendez-vous pour préparer la dent et prendre l’empreinte, et un second pour cimenter la facette sur la dent.

Ce type de facettes a l’avantage de préserver l’aspect translucide et brillant des dents, procure une longue durée de vie et ne change pas de couleur avec le temps.

Les dentistes peuvent également proposer aux clients des facettes pelliculaires en porcelaine. Leur mise en place est très simple, puisqu’elles se posent sans taille préalable des dents. Mais elles comportent moins de nuances et de luminosité. C’est pour cette raison que la plupart des clients optent pour l’un des deux types cités ci-dessus, sachant que celle en céramique est la plus recommandée.

Pour être sûr de faire le bon choix, il est préférable de contacter un professionnel qui saura vous aider à trouver la solution qui vous convient le plus.

L’intérêt des facettes par rapport aux autres traitements

Comparé au blanchiment des dents classique, les facettes donnent de meilleurs résultats, surtout si la dent a une coloration très prononcée. Dans ce cas, le blanchiment ne suffit pas et les facettes constituent le traitement le plus efficace.

Si nous comparons les facettes aux couronnes, cette solution occasionne moins de perte d’épaisseur au niveau des dents, même si le dentiste la taille légèrement.

Quant au traitement d’orthodontie classique, la facette permet de remédier à un espacement minime des dents sans prothèses ou bagues dentaires. En un seul traitement, le chirurgien corrige plusieurs anomalies associées, comme les dents espacées, jaunes ou trop longues.

Peut-on voir le résultat avant la pose ?

Certains professionnels du domaine dentaire peuvent montrer au patient le résultat avant la pose définitive, puisqu’ils sont équipés d’un logiciel de traitement d’images. Mais le plus souvent, ils utilisent un « masque » fabriqué à partir des empreintes, dans lequel ils intègrent les modifications souhaitées. De cette façon, le client aura une idée claire du résultat final. De plus, le dentiste aura la possibilité de faire des essais en conditions quasi réelles.

La pose des facettes dentaires

En général, la pose des facettes se fait en deux phases. Tout d’abord, le chirurgien prépare les dents qui vont recevoir les facettes. Par la suite, il diminue légèrement l’épaisseur de l’émail, puis procède à l’empreinte. Ce dernier va être envoyé au laboratoire qui effectuera les travaux nécessaires.

Pour poser les facettes, le dentiste prépare la surface de la ou les dents en utilisant des produits spéciaux. Après la phase préparatoire, il colle fermement la facette sur la dent. Et c’est tout !

A noter que les facettes s’intègrent naturellement au reste de la dentition et sont acceptées par la gencive en seulement quelques jours. Mais attention ! L’entretien des facettes nécessite certaines précautions particulières. Il est important d’effectuer une hygiène bucco dentaire impeccable, tout en brossant les dents deux ou trois fois par jour, sans oublier le détartrage qui doit s’effectuer une ou deux fois par an. En cas de bruxisme, il est conseillé de porter une gouttière de protection nocturne, car les frottements qui s’exercent sur les dents pourraient décoller les facettes.

En combien de séances ?

Généralement, la pose des facettes se fait en deux ou trois séances, d’une heure environ chacune. Lors de la première séance, le praticien établit ce que nous appelons le « projet esthétique », et cela pour déterminer les différentes modifications à apporter aux dents.

Au cours du deuxième rendez-vous, le professionnel taille les dents et pose les facettes. Lors de cette dernière séance, il colle les facettes de façon définitive. A noter que cette étape peut prendre beaucoup de temps. Si le dentiste doit coller six facettes par exemple, la durée de la séance peut dépasser les 3 heures.

Le coût des facettes

Envie de poser des facettes dentaires pour embellir votre sourire ? Le coût peut être relativement important. Une facette en céramique par exemple coûte entre 700 et 1 400 euros, sachant qu’elle n’est pas remboursée par la Sécurité Sociale. A noter que le prix varie selon la ville, la réputation du praticien, son expertise, etc.

Quant aux facettes en composite, le prix varie entre 200 et 500 euros. Toutefois, il faut savoir que ces prix sont donnés à titre indicatif. Il est préférable de demander un devis au préalable à votre praticien.

Les contre-indications

Cette technique ne convient pas à toutes les situations. Si vous avez des dents très abîmées, la pose d’une couronne est la solution la plus recommandée. Pour les dents très mal positionnées, le spécialise recourt aux bagues dentaires.

Il faut savoir que la pose de facettes nécessite un minimum d’émail. Elle n’est donc pas possible si les dents sont très usées par l’abus de produits acidulés.

Selon les estimations faites par les professionnels, ainsi que les résultats des études cliniques, le taux de réussite des facettes s’élève à 95%, sachant que leur durée de vie peut atteindre les douze ans. A titre de comparaison, la durée de vie d’une couronne est de dix ans en moyenne, alors que celle du blanchiment ne dépasse pas les six mois. Quant aux échecs de cette solution, ils sont souvent représentés par des fissures ou fractures de la céramique, ou encore des infiltrations qui modifient la couleur des facettes.

A noter que le succès des facettes, tant pour leur durée de vie que pour leur aspect esthétique dentaire, est lié à l’expérience du praticien et de son prothésiste. Le choix du dentiste doit donc être fait avec soin !

Centre dentaire Paris 16

140 Av. Victor Hugo
75116 Paris
Obtenir la direction sur Google Maps