L’orthodontie : qu’est-ce que c’est ?

L’orthopédie dento-faciale, plus communément appelée « Orthodontie », est une spécialité de la médecine dentaire qui consiste à la prévention, à la correction, au redressement de la mauvaise posture de la mâchoire et des dents à des fins fonctionnelles et esthétiques.

Plusieurs soucis sont traités grâce à l’orthodontie :

- Les dysfonctionnements du parodonte, qui est l’ensemble des tissus et ligaments qui permettent de soutenir les dents.
- Les défauts d’occlusion, afin d’améliorer l’emboîtement des mâchoires pour garantir un alignement optimal et harmonieux des dents.
- Les anomalies constatées suite à un mauvais alignement des dents ou les anomalies liées à la forme des mâchoires qui peuvent être la cause de divers soucis au quotidien (mastication, respiration, phonation, etc.).

La majeure partie des traitements orthodontiques visent à déplacer ou replacer les dents afin qu’ils soient réalignés. Ce déplacement est effectué par le biais de gouttières en plastique, ou par de petites attaches métalliques (appelées aussi gouttières) fixées sur les surfaces internes ou externes des dents. Ce traitement, permet un déplacement le long d’un arc dont la forme permet de guider le mouvement des dents. Cet arc est remplacé régulièrement en fonction des mouvements que l’on souhaite avoir.L’orthodontie et la croissance de la mâchoire :

Certains enfants présentent une croissance lente ou rapide de l’une ou des deux mâchoires. Ils peuvent donc bénéficier d’un traitement à l’aide d’appareils amovibles (appelés faux palais) ou fixes (appelés bagues) afin d’accélérer ou ralentir cette croissance.

 

Cette correction n’est possible que chez l’enfant car sa croissance n’est pas encore arrivée à terme. Du côté de l’adulte, la correction d’un décalage des mâchoires est envisageable mais elle devra se faire à l’aide d’une chirurgie (chirurgie orthognatique).

Qu’est-ce qui provoque le mauvais positionnement des dents et de la mâchoire ?

Le mauvais positionnement des dents et des mâchoires peut être causé par plusieurs facteurs. Le facteur héréditaire ou provoqué au fil du temps par la perte prématurée des dents de lait ou des dents permanentes qui n’ont pas été remplacées. Chez les enfants, il est particulièrement causé par le sucement du pouce, la respiration buccale suite à la présence d’adénoïde, des amygdales volumineuses ou suite à un blocage nasal. Un autre facteur est à mentionner, à savoir une déglutition atypique suite à un positionnement anormal de la langue. A noter que le mordillement des lèvres ou de tout autre objet comme un stylo, un crayon, peuvent impacter sur la position des dents et la forme des mâchoires.

A quel âge peut-on consulter un orthodontiste ?

Dès le plus jeune âge, lorsqu’une anomalie est décelée, il est important d’adresser votre enfant rapidement à un orthodontiste. De cette façon, à l’aide de petites interventions, souvent avec des appareils amovibles l’orthodontiste pourra corriger une anomalie dans la position des dents afin d’éviter de futurs traitements majeurs. C’est ce que nous appelons l’orthodontie interceptive.

L’orthodontie interceptive est importante car elle permettra de corriger les anomalies de croissance au niveau des mâchoires.

Souvent, il est important de corriger une anomalie de croissance au niveau des mâchoires. Ces interventions sont nécessaires avant la fin de la croissance de l’enfant (entre 11 et 14 ans). C’est ce que nous appelons l’orthopédie dentofaciale. Une fois la croissance terminée, il est possible à tous les âges d’entreprendre des traitements d’orthodontie. Pour les adultes ayant un décalage de croissance des mâchoires, le traitement devra être chirurgical, c’est ce que nous appelons traitement orthognatique.

Que peut-on corriger grâce à l’orthodontie ?

  • –  Les mauvais espacements entre les dents ou le chevauchement des dents.
  • –  Un sourire qui met un peu trop en avant la gencive.
  • –  La difficulté de refermer les lèvres totalement au repos.
  • –  La mauvaise harmonie entre les mâchoires du haut et du bas : une mâchoire avancée oureculée par rapport à l’autre
  • –  La forme du visage : un menton trop avancé ou reculé, une figure trop allongée ou unebouche asymétrique.Pourquoi passer par l’orthodontie ?L’orthodontie permet de remédier à certaines malformations et à certains troubles qui peuvent être potentiellement handicapant le quotidien. Faire appel à l’orthodontie permettra de remédier à plusieurs anomalies liées au mauvais positionnement de la mâchoire, des dents et ce, à différents niveaux :
  • –  Des dents et des gencives plus saines.
    Avoir un bon alignement des dents rend le nettoyage (brossage) plus facile, ce qui diminue le risque de rétention de plaque, de formation des caries et de maladies parodontales (de gencives) et ainsi maintenir le plus longtemps possible une bouche en bonne santé.
  • –  Une meilleure mastication et élocution :
    La position des mâchoires et des dents est étroitement liée à une bonne mastication et permet donc d’avoir une bonne digestion. L’alignement des dents et la position des lèvres auront un impact important sur la prononciation, la phonétique voire l’élocution.
  • –  Un confort et une longévité accrus
    Une bonne occlusion permettra d’avoir moins de tension au niveau des dents, des os, des muscles et des articulations temporo-mandibulaires. Avoir une mauvaise occlusion pourra occasionner le grincement et serrement des dents (bruxisme). Le bruxisme est souvent la cause d’une certaine usure ou d’une fracture de dents, ainsi que de la fatigue musculaire ou des douleurs au visage.
  • –  Avoir un beau sourire :
    Des dents droites et un beau sourire vous permettront de vous sentir moins gêné (e) et plus confiant (e). Vous aurez donc une autre bonne raison de sourire !

Quelles sont les différentes techniques de traitement ?

Il existe différents appareillages qui peuvent être utilisés pour déplacer les dents. Choisir la technique adéquate dépendra du mouvement dentaire à réaliser et le souhait du patient.

  • –  Les traitements orthodontiques précoces :
    Chez les enfants, lorsque la dentition définitive n’est pas encore en place, il est souvent utilisé des appareils amovibles en résine, généralement peu visibles et auquel un fil est associé et qui passera devant les incisives du haut. Ces appareils sont fréquemment appelés « Faux palais » ou « Palais roses ».
    On peut également utiliser des appareils fixes, constitués de deux bagues qui seront fixées sur les premières molaires définitives et d’un fil le long du palais.
  • –  Les traitements orthodontiques de l’adolescent et de l’adulte :
    Lorsque toutes les dents définitives sont en bouche, deux techniques principales sont envisageables pour déplacer les dents :

    • La technique de « brackets » ou « bagues » métalliques : Ils peuvent être collés sur lesfaces extérieures des dents (visibles) ou sur les faces internes des dents (invisibles).
    • La technique des gouttières : Les gouttières sont fréquemment utilisées pour réaliser despetits déplacements de dents.A noter que pour certains traitements, faire appel à un chirurgien-dentiste ou un chirurgien maxillo- facial peut être nécessaire.L’orthodontie non visible :

      C’est une technique pratiquée essentiellement chez l’adulte, elle comporte deux techniques :

  • –  Orthodontie linguale : une technique qui permettra la mise en place d’attaches collées sur la face interne des dents. Les attaches offrent la possibilité d’un appareil orthodontique efficace et totalement invisible pour garder l’aspect esthétique.
  • –  Invisalign : C’est une technique alternative aux bagues et appareils dentaires traditionnels. Cette méthode esthétique repose sur l’utilisation de gouttières transparentes invisibles (aligners), évolutives, conseillées pour des malpositions dentaires sans un gros décalage maxillaire. Les gouttières sont fabriquées sur mesure, elles seront changées toutes les deux semaines jusqu’à retrouver un alignement dentaire satisfaisant

    Que considère-t-on comme une urgence orthodontique ?

    Les urgences en orthodontie sont peu fréquentes, cependant certains patients peuvent être confrontés à différentes anomalies comme des gênes ou des difficultés d’adaptation.

    Quels sont les types de difficultés rencontrés ?

– Descellement d’une bague ou d’un bracket : il faudra passer à votre cabinet d’orthodontie afin de faire recoller la bague ou le bracket.

  • –  Douleur à la gencive liée à une bague ou un bracket : il ne faut pas oublier d’utiliser la cire orthodontique, si la douleur ne s’atténue pas, n’hésitez pas à contacter votre cabinet d’orthodontie.
  • –  Chute d’une ligature : il faut se rendre rapidement à votre cabinet d’orthodontie afin de la remplacer.
  • –  Fil saillant ou irritant : contactez votre cabinet d’orthodontie afin de procéder à un réglage optimal de la position du fil.
  • –  Douleur suite à la mise en place de l’appareil : si vous rencontrez diverses irritations (langue, joues, lèvres), n’hésitez pas à utiliser des bains de bouche ou des cires orthodontiques. Ils renforceront les muqueuses petit à petit.
  • –  Des gênes suite aux tensions de l’appareil : ces gênes sont normales et peuvent durer quelques jours, si ces gênes persistent encore, n’hésitez pas à utiliser un antalgique.Avant de recourir à l’orthodontie, n’hésitez pas à nous contacter. Dans notre centre Trocadéro Victor Hugo, nous pourrons répondre à toutes vos questions et vous guider au mieux dans votre démarche.

Centre dentaire Paris 16

140 Av. Victor Hugo
75116 Paris
Obtenir la direction sur Google Maps