Parodontie

Qu’est-ce que la parodontie ?

Une gencive qui saigne est le premier signe visible qui montre un parodonte malade. Le parodonte est l’ensemble des tissus qui permettent l’ancrage de la dent dans l’os de la mâchoire. Au niveau des tissus parodontaux, le médecin-dentiste constate alors des changements qui peuvent, à terme, impacter sur la fonction masticatrice.

Qu’est-ce qu’une parodontite ?
La parodontite est une inflammation des tissus qui entourent et soutiennent les dents, qu’on appelle le « parodonte ». Ces tissus comprennent la gencive, des fibres de soutien appelées le desmodonte et l’os de la mâchoire dans lequel sont ancrées les dents.
La parodontite est une maladie d’origine bactérienne, qui survient le plus souvent lorsque les mécanismes immunitaires sont affaiblis. Elle débute généralement par une inflammation de la gencive (gingivite) qui peut progressivement s’étendre vers le tissu osseux, en créant des « poches » infectées entre la gencive et la dent. Ne pas soigner la parodontite pourrait entraîner une destruction de l’os ainsi qu’un déchaussement, voire une perte des dents.

Quels sont les types de parodontites :

Plusieurs types de parodontites sont répertoriées, les plus fréquentes sont :

  • –  La parodontite chronique, qui a un taux de progression lent à modéré.
  • –  La parodontite agressive, qui peut être localisée ou généralisée.
  • –  Les parodontites de l’adulte, qui sont de loin les plus fréquentes.
  • –  Les parodontites précoces de l’enfant et de l’adolescent, qui évoluent rapidement.

    Quelles sont les causes de la parodontite :
    La parodontite est une maladie qui fait intervenir deux facteurs :

  • –  Des bactéries buccales, néfastes ou « pathogènes ».
  • –  Un affaiblissement ou un manque de réactivité du système immunitaire, qui laisse ces bactéries gagner du terrain et se multiplier.Plusieurs facteurs peuvent contribuer à l’apparition d’une parodontite comme le tabac, une infection, une mauvaise alimentation, etc. La parodontite peut aussi être une manifestation associée à certaines maladies générales, comme le diabète. Il existe beaucoup d’espèces différentes de bactéries qui vivent dans la bouche. Certaines sont bénéfiques mais d’autres sont néfastes pour notre santé bucco-dentaire. Ces bactéries forment un film sur les gencives et les dents, qui constituent la plaque dentaire. Cette dite plaque est éliminée lors du brossage des dents, mais elle se reforme rapidement et pourra se solidifier en tartre.

    En quelques jours, le tartre peut provoquer une inflammation des gencives qu’on appelle gingivite. Progressivement, si le système immunitaire ne réagit pas de façon assez virulente, l’équilibre entre « bonnes » et « mauvaises » bactéries va se rompre. Les bactéries néfastes comme les Porphyromonas gingivalis vont prendre le dessus et s’attaquer aux gencives, jusqu’à détruire les tissus environnants. C’est ainsi que la parodontite débute. A chaque forme de parodontite est associé un type de bactérie différent, ce qui rend l’étude de ces maladies assez complexe.

Qu’est-ce qu’un parodontiste ?

Le parodontiste est un spécialiste de la santé buccodentaire. Il est spécialisé dans la prévention, le diagnostic ainsi que le traitement des maladies, des problèmes qui affectent les tissus de soutien des dents, les gencives et les os.

Les parodontistes sont des experts de premier plan dans la gestion, le traitement de l’inflammation ainsi que les interventions chirurgicales pour le traitement des maladies des gencives. Ils réalisent également des interventions de nature esthétique pour rehausser votre sourire et corriger le déchaussement des gencives. Ils peuvent également intervenir dans la chirurgie de reconstruction, notamment lors des greffes osseuses, poses d’implants dentaires.

Quand faut-il consulter un parodontiste ?

La raison la plus fréquente pour consulter un parodontiste est le traitement des maladies parodontales. Vous devez consulter un parodontiste lorsque vous observez l’un des symptômes suivants, surtout si vous avez d’autres problèmes de santé préexistants :

  • –  Le saignement lors du brossage ou de l’utilisation de soie dentaire.
  • –  Rougeur ou inflammation des gencives.
  • –  Mauvais goût dans la bouche ou mauvaise haleine.
  • –  Les abcès.
  • –  Relâchement des dents.
  • –  Déplacement des dents.
  • –  Perte des dents.Le rôle du parodontiste consiste à traiter les maladies parodontales légères ou plus graves. Les problèmes les plus courants que traite le parodontiste sont les suivants :
  • –  Gingivite : Inflammation légère des gencives entraînant douleurs et saignements.
  • –  Parodontite légère ou sévère : Lorsque des poches de 4 à 6 mm de profondeur se sontformées entre les dents et les tissus mous.
  • –  Parodontite avancée : Lorsque les poches entre les tissus mous et les dents atteignent plus de 6 mm, que la perte osseuse est considérable et que les dents commencent à se déplacer.
  • –  Dents manquantes : La perte des dents est habituellement un signe de perte de masse osseuse. Il faudra donc que les dents soient raccrochées à la mâchoire afin de les rendre à nouveau fonctionnelles.Plus tôt les maladies parodontales sont détectées, plus faciles elles sont à traiter. N’hésitez donc pas à prendre rendez-vous chez le parodontiste dès que vous ressentez les premiers symptômes.

Comment se passe la première consultation ?

Un parodontiste vous informera de toutes les options de traitement qui s’offrent à vous, afin que vous puissiez comprendre pleinement tout le processus. Au cours de votre visite, le parodontiste se penchera sur tous vos antécédents médicaux et de santé. Il vous demandera quels médicaments vous prenez et pourra voir également si les maladies ou les problèmes de santé qui vous affectent peuvent avoir un effet sur le soin parodontal qu’il va vous prodiguer comme le diabète ou les maladies cardiovasculaires. Si vous êtes enceinte, le parodontiste adaptera aussi son approche.

Lors de la consultation, il examinera vos gencives pour vérifier s’il y a récession, si vos mâchoires sont bien alignées, si vos dents sont relâchées ou s’il en manque. À l’aide d’une sonde, il mesurera la profondeur des poches entre vos dents et vos gencives, afin d’en évaluer la santé et la condition. Enfin, le parodontiste procédera à une radiographie pour évaluer votre santé buccodentaire sous la ligne de gencives.

Quels types de traitement propose le parodontiste ?
Le parodontiste aura recours à des interventions chirurgicales et non chirurgicales.

Parmi les traitements non chirurgicaux, il y a le curetage et le resurfaçage radiculaire, une intervention de nettoyage en profondeur, sous anesthésie. Au cours de cette intervention, le parodontiste retirera la plaque et le tartre qui se sont formés au-dessus et sur le bord des gencives. Il lissera et éliminera les rugosités présentes sur les racines. Les gencives profitent ainsi d’une surface parfaitement saine et peuvent ainsi se rattacher à vos dents.

Dans les cas les plus complexes, votre parodontiste pourrait procéder à une intervention chirurgicale de restauration des gencives et des structures de soutien buccales. Il pourra par exemple réaliser une chirurgie parodontale avec lambeau, ou gingivectomie, une chirurgie de réduction des poches, des greffes de tissus mous, des greffes osseuses ou de la régénération guidée.

Qu’est-ce qu’une greffe de gencives et de lambeaux ?

Une greffe gingivale est une greffe autologue de gencive. Cette greffe redonnera de l’épaisseur et de la hauteur à la gencive affaiblie, ce qui stoppera sa récession. Cette chirurgie muco-gingivale est conseillée pour :

  • –  Mettre un terme à la récession de la gencive.
  • –  Recouvrir une racine dénudée, qui est en effet plus vulnérable aux caries et aux hypersensibilités dentaires.
  • –  Diminuer l’hypersensibilité dentaire liée à cette exposition.
  • –  Esthétique : restaurer un joli sourire.
  • –  Apport préventif de gencive kératinisée si la pose d’une prothèse ou un traitement orthodontique est prévu.Si la maladie parodontale est sévère, des poches profondes sont présentes, des mobilités dentaires apparaissent associées à des migrations dentaires. Il faudra donc opter pour un traitement chirurgical :

Des lambeaux permettront un assainissement des tissus profonds parodontaux :

  • –  Soit par le biais d’une chirurgie soustractive : Cela consiste à un curetage et ostéopathie.Celle-ci à minima un gain de cicatrisation dans le cas de l’utilisation du laser diode.
  • –  Soit par le biais d’une technique régénératrice par comblement osseux des poches parodontales.Notre centre Trocadéro Victor Hugo, réalise des greffes gingivales ou conjonctives lors que les dents sont déchaussées, plus sensibles et sujettes aux caries, lors de récessions gingivales ou parodontales. N’hésitez pas à nous contacter, nous pourrons répondre à toutes vos questions et vous guider au mieux dans votre démarche.

Centre dentaire Paris 16

140 Av. Victor Hugo
75116 Paris
Obtenir la direction sur Google Maps