Plus de détail sur l’examen rétro-alvéolaire

 

La radio rétro-alvéolaire est une technique qui permet d’obtenir un résultat précis. Elle est surtout programmée lorsqu’il faut observer deux ou trois dents en particulier. L’établissement d’un examen rétro-alvéolaire est de plus  en plus fréquent et c’est d’une procédure simple et sans effets secondaires.

Déroulement de l’examen

En fait, la radio rétro-alvéolaire est une radiographie de petite taille. Pour réaliser l’examen, le patient est installé sur un fauteuil. Le dentiste place un capteur dans sa bouche. Au Cabinet dentaire, les praticiens disposent d’un générateur installé près de leur fauteuil. Le dispositif en question leur permet de guider l’appareil monté sur un bras articulé.

Lorsque le patient est bien installé, le dentiste va approcher la machine de sa joue. Il n’a qu’à suivre les instructions du spécialiste pour que l’examen se déroule dans de bonnes conditions.

Il est important de signaler que la radio rétro-alvéolaire fonctionne avec une faible intensité. Par ailleurs, il suffit de quelques centièmes de seconde pour que la prise d’image soit faite. Cependant, par précaution, le haut du corps du patient est recouvert d’un gilet de protection. Cela permet d’éviter les risques de radiations. Si vous êtes enceinte, pensez à informer votre médecin avant le début de l’examen.

Un outil moderne

L’appareil radio rétro-alvéolaire est un outil à la pointe de la technologie. Sachez qu’il est combiné à un traitement numérique. En effet, chaque image captée par la machine est tout de suite projetée sur l’ordinateur. On n’a pas à attendre longtemps  pour avoir le résultat de l’examen. Autrement dit, c’est un outil performant.

Les images issues de l’examen rétro-alvéolaire permettent aux dentistes d’établir un diagnostic bucco-dentaire sûr et précis. En général, tous les spécialistes du centre dentaire se servent de cette radiographie pour enrichir les informations concernant l’état de santé de leurs patients.

Les informations fournies par la radiographie

La radio rétro-alvéolaire fournit plusieurs informations au dentiste. Elle peut par exemple révéler avec précision l’état de santé d’une dent. L’examen permet également au dentiste de déceler le début d’une carie dentaire. Ce dernier peut aussi vérifier la structure de l’os. Cela lui permet de détecter les infections  qui peuvent toucher les poches parodontales et les tissus qui enveloppent les dents.

Enfin, c’est avec la radio rétro-alvéolaire aussi que les médecins vérifient la position des dents de sagesse. L’examen est programmé afin de compléter le diagnostic. Il est surtout réalisé lors d’un traitement orthodontique. Il permet de suivre l’évolution d’une maladie.