Principe et fonctionnement de l’occlusodontie

 

Si à un certain moment, vous ressentez une tension ou une douleur au niveau du cou ou des tempes, sachez que ces troubles sont souvent liés à la mâchoire. Il en est de même lorsque vous êtes sujets à des migraines sans raison apparente ou lorsque vous avez tendance à grincer les dents pendant le sommeil. L’occlusodontie peut être la solution à vos soucis.

L’occlusodontie, c’est quoi ?

L’occlusodontie est une branche récente de la stomatologie et de la dentisterie. Elle consiste à étudier  les divers éléments qui contribuent à l’ouverture et à la fermeture de la bouche. Il s’agit notamment des dents, des articulations et des muscles. Cette spécialité traite les symptômes liés au SADAM (Syndrome Algo Dysfonctionnement de l’Appareil de Mastications).

Le dentiste spécialisé en occlusodontie prend en compte la particularité des dents du patient ainsi que le fonctionnement de la mâchoire avant de proposer les soins. Cette procédure lui permet de déterminer le mauvais équilibre pouvant être à l’origine d’une douleur ou d’une gêne quelconque.

Le diagnostic en occlusodontie

Le dentiste réalise une série d’examens lorsqu’un patient vient le consulter pour une douleur. Cela lui permet de déceler les anomalies. Pour commencer, il va observer le comportement occlusal de la bouche du malade, c’est-à-dire, la façon dont ce dernier serre ses dents. En même temps, il vérifie le comportement lingual du patient.

Le praticien prête également attention au calage des mandibules. Il n’oublie pas d’examiner les mécanismes liés à la mastication et à la déglutition. Grâce à cette procédure, il peut détecter l’existence d’un déséquilibre au niveau de la posture.

Les problèmes causés par un mauvais équilibre de la mâchoire

Une mauvaise occlusion peut provoquer de nombreux problèmes de santé. Il faut citer en premier lieu les migraines et les douleurs qui pourraient handicaper le quotidien du patient. Il y a aussi la sensation d’inconfort à l’ouverture de la bouche ainsi que la difficulté de mastiquer des aliments.

La mauvaise occlusion est également à l’origine des douleurs musculaires et articulaires à distance. Elle se manifeste souvent par la raideur au niveau de la nuque ou des tensions dans le dos et le bras. Enfin, il ne faut pas oublier les troubles de posture et des problèmes ORL. L’incapacité des muscles de la mâchoire à se relâcher peut réellement faire souffrir le patient.

Le traitement proposé

En général, le spécialiste  en occlusodontie a pour mission de rétablir l’équilibre entre les articulations et les dents. Il peut procéder de deux façons. La première consiste à programmer une rééducation. Mais dans la plupart des cas, la mise en place d’une prothèse connue sous le nom de gouttière est nécessaire.

Avant la pose, le praticien doit détecter les contacts anormaux grâce aux examens préalables. Ensuite, il va essayer de repositionner la mâchoire via le fraisage de la surface des dents. Une prise d’empreintes et des moulages est aussi au programme, car le prothésiste doit fabriquer une gouttière sur-mesure. Notons qu’elle est à porter uniquement la nuit. Son port permet aux muscles et aux articulations de se relâcher.