Tout ce qu’il y a à savoir sur les abcès dentaires

 

L’abcès dentaire est une infection purulente qui touche la dent ou la gencive. Elle est souvent douloureuse et un soin adéquat est nécessaire en vue d’éviter les complications. L’infection peut en effet affecter les zones voisines. En ce qui concerne les facteurs qui peuvent provoquer cette infection, ils sont nombreux.

Les différentes formes d’abcès dentaires

Il faut commencer par l’abcès parodontal. C’est un abcès localisé généralement au niveau de la gencive. Il est souvent lié aux pathologies qui touchent la gencive ou au déchaussement des dents. Cette forme d’abcès concerne aussi les dents de sagesse. Il y a aussi l’abcès apical. Il concerne plutôt la dent et il est provoqué par une infection bactérienne.

Peu importe sa forme, cette infection est à l’origine de nombreux symptômes gênants. On cite entre autres les gonflements de la gencive ou du visage, l’apparition de ganglions au niveau du cou, une fièvre, des troubles de sommeil ainsi que des problèmes de mastication. Mais le plus important, c’est qu’il provoque des douleurs intenses.

Les causes de l’abcès

Dans la majorité des cas, l’abcès dentaire est dû à une carie mal soignée ou non soignée. En effet, l’infection bactérienne finit par atteindre la pulpe. Cette infection peut aussi avoir pour cause une blessure ou un traumatisme suite à un accident. Le choc a provoqué une lésion qui a touché la pulpe dentaire.

Il faut ajouter dans la liste des causes, l’infection des dents de sagesse. En effet, en contact avec les germes, le tissu qui les enveloppe peut s’infecter. Enfin, il y a aussi des pathologies spécifiques qui pourraient provoquer le développement d’un abcès entre la dent et la gencive.

Peu importe les causes, sachez qu’il y a des risques de graves complications si l’infection n’est pas soignée correctement. Elle peut entre autres à l’origine d’une parodontite, une infection de l’os qui pourrait provoquer sa désagrégation. La dent finira par tomber ou il devient obligatoire de l’extraire.

Il arrive aussi que les pus et les bactéries atteignent les valvules cardiaques, ce qui peut être mortel. Enfin, le développement d’un abcès au cerveau, l’angine de Ludwig qui entraîne l’obstruction des voies respiratoires s’ajoutent sur la liste des conséquences de cette infection.

Les soins appropriés

En dépit de la douleur, il est primordial de brosser les dents au quotidien en cas d’abcès. Le dentiste peut prescrire des antalgiques pour soulager le patient et un antibiotique en vue de traiter l’infection. Pour atténuer la douleur, vous pouvez aussi recourir à des soins naturels comme le bain de bouche au bicarbonate de soude ou l’utilisation du clou de girofle.

Lorsque l’infection est très avancé, il faut effectuer un drainage ou un curetage afin de nettoyer la zone infectée. Le traitement s’effectue sous anesthésie. Parfois, une opération chirurgicale avec des points de suture est requise.